Kimberly Ecrit

humeurs, histoires, et autres bla bla - c'est déjà ça

Vox

Faire entendre sa voix.

Avoir voix au chapitre.

Donner sa voix.

Quel instrument intéressant que la voix. Au-delà des mots, c’est l’intonation qui les accompagne qui leur donne toute leur intensité.

Un bonjour suave peut annoncer les prolongations jusqu’au bonsoir, alors que celui prononcé en serrant les dents a les airs d’un au revoir.

Les plus grands slogans, discours ou même propagandes ont marqué l’histoire par leurs verbes mais aussi par la voix et le ton qui les ont scandés. Écrire une histoire et la raconter sont deux choses différentes.

Casser la voix, l’étouffer, la perdre et c’est tout un outil qui disparaît. Toute opinion qui meurt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*

©2019 Kimberly | Powered by WordPress and 56k