Kimberly Ecrit

humeurs, histoires, et autres bla bla - c'est déjà ça

L’onde d’un battement de cils

T’es-tu déjà arrêté un instant devant un chantier de démolition?

Tu es passé des dizaines, des centaines de fois devant ce bâtiment sans y être entré une seule fois. Tu l’as vu sans jamais l’avoir regardé. Et le voilà qui disparaît.

Combien de temps aura-t-il fallu pour le penser, le construire. Combien de forces humaines et mécaniques pour lui donner forme.

Et le voilà qui disparaît.

On construit des maisons, on établit des relations, on bâtit sa réputation, on se forge un caractère. Tout ça parfois pendant des années et tout peut disparaître en un battement de cils.

Il faut neuf mois – même plus quand on y pense – pour donner vie à un être humain alors qu’une seconde suffirait à…

Ce n’est pas tant le fait que la vie soit courte, que le temps passe vite ou que tout soit éphémère ou évanescent qui semble insupportable que l’éventualité de la destruction imminente et sans avertissement de tout ce qu’on a construit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*

©2019 Kimberly | Powered by WordPress and 56k