Kimberly Ecrit

humeurs, histoires, et autres bla bla - c'est déjà ça

Con par raison

Au moment de taper ces mots je suis nue comme un ver.

C’est faux mais j’ai peut-être capté votre attention (et ça en dit plus sur vous que sur moi, ha!).

Comment s’y prend t’on pour capter l’attention de quelqu’un? Élever la voix, prétendre une situation comme je viens de le faire, provoquer bruits et fracas?

À force de le voir, l’entendre et le vivre, même si je n’en suis pas la cible directe, j’en suis arrivé à la conclusion que l’une des façons les plus rapides et efficaces d’attirer l’attention d’une personne est de la comparer à une autre.

La manœuvre est audacieuse et ne manque pas de risque d’autant plus qu’on entend constamment dire que se comparer ne sert à rien. Leon Festinger et sa théorie de la comparaison sociale dirait le contraire sachant qu’on (se) compare au quotidien. Tantôt pour se rassurer ou se fixer de nouveaux objectifs – tantôt pour dominer l’autre ou se dénigrer. Ou encore dans une autre mesure pour nous aider à opérer le bon choix ou l’achat au meilleur prix via des comparateurs en ligne.

Je place pour ma part la comparaison au même niveau que le stress: des mots à la connotation péjorative et aux accents néfastes alors que tout deux peuvent être source de motivation quand ils sont utilisés à juste mesure.

Car c’est peut-être de cela dont il est devrait être davantage question, la juste mesure. On ne compare pas des pommes et des poires, on doit comparer ce qui est comparable. On se fait du mal et on s’en prend à son estime quand on a la maladresse de comparer son point de départ avec la mi-parcours de quelqu’un d’autre. Si tous les chemins mènent à Rome les obstacles qui s’y dressent et nos aptitudes à les surmonter diffèrent.

La juste mesure comme idéal nous empêchant de devenir con par raison.


Un commentaire

  • Gwen M

    Tes mots si justes font toujours mouche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*

©2019 Kimberly | Powered by WordPress and 56k